초록 close

A première vue, les ideologies et le corps de l'homme semblent représenter deux mondes différents, l'un sprituel et l'autre matériel. Mais il est un fait évident que le corps parle et possède son propre langage, et nous savons que langage présuppose code au sens sémiotique du terme. Or, tout code est toujours fruit d'une certaine idéologie. Le but essentiel de cet article était donc de comprendre quels sont les raports corps/idéologie et nous sommes parvenu à dire qu'il y a un double rapport de signifiant (ou de détermination) étant donné que l'idéologie catégorise une appartenance à une classe socio-culturelle qui à son tour modèle un corps adéquat ainsi que son langage. Nous sommes persuadé que cette double détermination explique, du moins en partie, que le corps est sujet primaire dans tout acte de communication puisque nous analysons toujours visuellement la personne avant de lui adresser la parole, ce qui veut dire aussi que le corps, exprimant en avant première sa propre personne, ne peut jamais garder le silence tant qu'il a une forme vivante et sociale. Ceci voudrait dire aussi que le corps est langage et “design” (au sens architectural du terme) malgré lui, donc parfois inconscent ou involontaire mais toujours en avant garde dans tout contact humain.