초록 close

Une comparaison linguistique entre la cyberlangue francaise et la cyberlangue coreenne KANG Seong-Yeong Nous avons fait une comparaison linguistique dans cet article entre la cyberlangue française et celle coréenne. On écrit comme on parle dans la cyberlangue. Pour le faire, il a fallu trouver une langue concise et rapide. Et on est enfin arrivé à créer plusieurs procédés d'écriture, dont les abrégements graphiques les plus importants, les sigles, la transcription phonétique, les anglicismes, etc. La plupart des utilisateurs de cette nouvelle langue sont les adolescents, qui, d'une part, ont souvent besoin des barrières langagières entre eux et les adultes, et qui, d'autre part, veulent également s'amuser de la communication ludique en utilisant d'autres procédés comme l'expansion graphique et le leet. Nous avons pu nous apercevoir que les deux cyberlangues utilisent communément presque tous ces procédés, même si les moyens concrets réalisés langagièrement sont diffèrents l'une à l'autre. Nous pouvons grosso modo indiquer suivant notre analyse ces différences remarquables entre les deux comme suit : ∙Les abrégements graphiques et les expansions graphiques ont des réalisations plus variées dans la cyberlangue coréenne. ∙Les sigles simples et les sigles modifiés sont utilisés tous les deux dans la cyberlangue coréenne, tandis qu'en français ceux-ci sont inexistants. ∙Les anglicismes sont fréquents dans la cyberlangue française, alors qu'ils sont rares dans celle coréenne.


Une comparaison linguistique entre la cyberlangue francaise et la cyberlangue coreenne KANG Seong-Yeong Nous avons fait une comparaison linguistique dans cet article entre la cyberlangue française et celle coréenne. On écrit comme on parle dans la cyberlangue. Pour le faire, il a fallu trouver une langue concise et rapide. Et on est enfin arrivé à créer plusieurs procédés d'écriture, dont les abrégements graphiques les plus importants, les sigles, la transcription phonétique, les anglicismes, etc. La plupart des utilisateurs de cette nouvelle langue sont les adolescents, qui, d'une part, ont souvent besoin des barrières langagières entre eux et les adultes, et qui, d'autre part, veulent également s'amuser de la communication ludique en utilisant d'autres procédés comme l'expansion graphique et le leet. Nous avons pu nous apercevoir que les deux cyberlangues utilisent communément presque tous ces procédés, même si les moyens concrets réalisés langagièrement sont diffèrents l'une à l'autre. Nous pouvons grosso modo indiquer suivant notre analyse ces différences remarquables entre les deux comme suit : ∙Les abrégements graphiques et les expansions graphiques ont des réalisations plus variées dans la cyberlangue coréenne. ∙Les sigles simples et les sigles modifiés sont utilisés tous les deux dans la cyberlangue coréenne, tandis qu'en français ceux-ci sont inexistants. ∙Les anglicismes sont fréquents dans la cyberlangue française, alors qu'ils sont rares dans celle coréenne.