초록 close

La mtaphysique bergsonienne consiste la notion de la dure et de la vie. La dure et la vie, en tant que le vrai temps, sont la gense du concept central de l’homme. L’homme est du temps, le produit du temps et en mme temps le temps en gnral. Pour Bergson, il est, avant tout, par dfinition Homo faber. Il est n pour agir, non pas pour philosopher. Mais l’action de l’homme qui a l’origine de la vie, a la possibilit de dpasser sa condition humaine, et enfin, de se saisirer la ralit elle-mme. Mais cela exige l’effort de quasi-divin de l’homme. Cet effort signifie l’intuition de la dure. Dans le bergsonisme, l’homme est, en droit, la libert et la cration. Mais, en fait, il commence par la double fonction de la perception et de la mmoire pour accumuler l’nergie et contracter les intervalles du temps. Ensuite, l’intelligence humaine, aprs avoir comprise la matire, dveloppe son rle et se prolonge dans la technique. La perception, l’intelligence, la technique sont les trois moyens essentiels de la condition de l’homme libre. Ns comme Homo faber, les tres humains vont se comprendre sa vocation et enfin peuvent devenir l’homme sage.